Le Clillac

Projet scientifique du nouveau sous-axe 3 – Politiques linguistiques et interculturalité (resp. Jean-Michel Benayoun et Elisabeth Navarro)

Ces dernières années ont vu l’émergence au sein du CLILLAC de nouvelles thématiques porteuses liées à l’interculturalité, envisagée ici dans son acception la plus large. Il s’agit de connaître les nouages entre les sociétés contemporaines et les dynamiques qui les animent en termes de mobilité et de création de nouvelles relations qui les unes et les autres participent à la création de nouveaux paysages sociolinguistiques.

Ainsi, le nouveau sous-axe prolonge et développe l’axe « Politiques Linguistiques » du précédent contrat, en ajoutant la thématique interculturelle qui réunit ainsi les problématiques portant sur les mutations sociales, aux déplacements et aux migrations. Un nouveau champ de recherche s’ouvre donc initié lors des travaux de thèse « L’interprétation-médiation, approche sociolinguistique et perspectives traductologiques »(Navarro). Liés à la thématique de l’interprétation et de la médiation, les corpus multimodaux, analysés avec ELAN, CLAN et TXM, viennent s’intégrer de manière transversale les champs de recherche déjà établis en étude de corpus (Bailler ; Volanschi ; Zimina).

Ce nouvel axe accueille désormais : José Carlos HERRERAS (Professeur de linguistique espagnole), Jean-Michel BENAYOUN (Professeur de linguistique anglaise), et leurs 4 doctorants, Elisabeth NAVARRO (Maître de conférences en linguistique espagnole) assurant la cotutelle de la thèse « Traduction journalistique : recherche sur les stratégies de traduction des articles et titres de presse des thèmes médicaux en français et en espagnol » (Université d’Alcalá) ; Jean-Philippe ZOUOGBO (Maître de conférences en linguistique allemande) ; Pascal SOMÉ (PRag, Docteur en linguistique française).

Activité de communication
Le développement de la recherche en sociolinguistique et en politiques linguistique dans l’aire hispanique et européenne (Herreras) s’est organisé autour des Colloques Internationaux Politiques linguistiques et langues autochtones d’enseignement dans l’Europe des vingt-sept-2012 (Herreras) et Tous les chemins mènent à Paris Diderot-2013 qui a inscrit la parémiologie dans les objets d’étude de l’axe 3 (Zouogbo). Une journée d’étude, en collaboration avec l’Observatoire Européen du Plurilinguisme, s’est tenu en 2013, Diversité linguistique et créativité scientifique (Herreras).
Autour de la nouvelle thématique Langues et Stratégies interculturelles, se tient depuis 2013 une journée d’étude annuelle d’envergure internationale ponctuée notamment en 2015 par le colloque Beating Babel in multilingual service settings 2015 (Benayoun ; Navarro ; ENPSIT), qui a permis de renforcer les liens avec ENPSIT(European Network for Public Service Interpreting and Translation), principal réseau européen d’ interprétation et de traduction en milieu social (Belgique) et Inter-Service-Migrant Interprétariat (ISM), principale association de services d’interprétation dans les services publics installée à Paris.

Les 4 journée d’études L’interculturel et ses langages (2017), Langues et diversité(s) Quelles stratégies interculturelles pour demain ? (2016) , Migration et interprétation-médiation, Représentations, migrations, enjeux méthodologiques et conceptuels (2014), et Interprétation-Médiation, formations universitaires, un enjeu professionnel (2013) (Benayoun ; Navarro) en lien avec le DUIM (Diplôme Interprète-Médiateur) et le Master LiSi (Langue, Interprétation et Stratégies interculturelles) ont été à l’origine de la création de cet axe et ont permis le renforcement des liens entre les chercheurs européens sur les thématiques liées à la migration et aux mutations interculturelles. De manière générale ces journées ont donné lieu à de nouveaux partenariats (Paris-Dauphine) ou confirment ceux déjà existants (ISM Interprétariat, ENPSIT, ISIT, Univ. Alcalá, Univ. d’Alicante, Univ de Leuven, Centre Primo Levi).

Ces perspectives s’amplifient désormais avec la préparation d’un colloque international3 jours (29 mai/1er juin 2018) Voix africaines, Voies émergentes. Langues-Développement-Dynamiques interculturelles (Benayoun ; Herreras ; Navarro ; Somé ; Zouogbo). Des partenariats avec le PLIDAM/INALCO ainsi qu’avec Paris-Descartes sont en cours en vue de l’organisation de ce colloque et permettront de développer de nouveaux axes scientifiques.

Par ailleurs, à la suite de la journée d’étude de 2016, c’est une double diplomation de Master avec l’Université d’Alicante qui ouvrira dès la rentrée 2017-2018 et permettra de développer l’axe « interprétation et corpus oraux ». Pour 2018-2019, c’est avec l’Université d’Alcalá que le contrat de partenariat sera établi.

Séminaires et ateliers
La création d’un séminaire de recherche sur le thème « Approche linguistique et géopolitique des mondes modernes » (Benayoun) permet de poser la problématique de l’évolution des sociétés contemporaines à l’aune de l’interculturalité. Il permet également l’ouverture de ces thématiques transversales aux équipes recherche du CLILLAC-ARP. Le séminaire accueille des sémiologues, des experts du monde de la publicité et de la communication, des linguistes et des experts des enjeux géopolitiques. Certaines séances sont consacrées aux politiques sociales, éducatives et interculturelles.
Vue par le prisme des langages, la diversité représente le fil conducteur de ce séminaire, qu’elle s’exprime en termes identitaires, sociaux, générationnels, ou qu’elle soit liée aux handicaps.

Créés récemment, les Ateliers-Conférences DUIM (Navarro) accueillent des professionnels du monde de l’interprétation, de la médiation interculturelle et contribue à renforcer les liens entre les chercheurs du CLILLAC-ARP et les acteurs du monde socioprofessionnel (Centre PRIMO LEV ; COMEDE ; ISM). Pour exemple, « L’interprétation dans le travail thérapeutique d’un patient en quête de sens » (Primo Levi) ou « Rôle et positionnement éthique de l’interprète en contexte médical et social » (UVSQ).

Publications
Depuis 2013, les journées et colloques organisés, les participations à des séminaires s’accompagnent d’appels à contribution qui donnent lieu à des publications constantes. L’activité de publication depuis 5 ans (4 ouvrages) (Benayoun ; Navarro) contribue à asseoir la recherche en stratégies interculturelles en mêlant les contributions de chercheurs, de professionnels internationaux, et devient un élément important de la stratégie de développement des partenariats (cf. supra) Interprétation et médiation, Vol 1. Deux objets pour un concept pluriel (2014) ; Interprétation et médiation, Vol 2. Migrations, représentations et enjeux socioréférentiels (2015). En mai 2017, paraît le dernier ouvrage du cycle d’écriture : Langues, diversité, et stratégies interculturelles.

Plusieurs projets en cours

Projet : Les Rencontres de l’Interculturel (Benayoun ; Navarro ; Paris-Dauphine), cycle de conférences mensuelles s’étalant sur 4 années, mettant en contact des professionnels issus des différents domaines d’activité liées à l’interculturel.
La finalité de ce projet est la construction d’un dialogue interculturel, trans et multi-disciplinaire permettant l’émergence d’une mise en commun des expériences donnant lieu à de nouveaux projets de recherche.
La pérennisation de ces rencontres à un rythme bi-trimestriel donnera à voir la pluralité des secteurs concernés par l’interculturel.
Il s’agira également de mettre en lumière l’intérêt linguistique et terminologique qu’il y a à mutualiser les expériences : travailler en réseau inter-métiers et développer les aspects linguistiques dans ces champs de recherche.
Les secteurs qui sont ciblés par ce projet sont en premier lieu l’Armée et l’Humanitaire. Les conférenciers sont d’ores et déjà contactés et leurs conférences organisées, en juin et en octobre à l’Université Paris Diderot.
Cette stratégie est essentielle dans l’articulation d’un domaine de recherche encore inédit, elle permettra de renforcer les liens entre université et monde socioprofessionnel.

PROJET ANR, Catégorie R&D :
Recherche fondamentale en partenariat avec le CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et le PLIDAM (Pluralités des langues et des identités, didactique, acquisition, médiation) ; mots-clé (médiations linguistiques, médiations interculturelles, migrations, linguistiques, sociolinguistiques, interprétation, traduction, oralité, récits, médiations, services publics, asile, accueil, hébergement, camps, associations, humanitaire sociale et médicale).

logo imprimer

Candidatez LiSi !

Prochain colloque : Voix africaines, Voies emmergentes

Actualités

Colloques à venir !

Voix Africaines, Voies émergentes. Les rencontres de l’interculturel



Site réalisé sous et avec le squelette